inconditionnel


inconditionnel

inconditionnel, elle [ ɛ̃kɔ̃disjɔnɛl ] adj.
• 1777; de 1. in- et conditionnel, d'apr. l'angl.
1(Choses) Qui n'est pas conditionnel, ne dépend d'aucune condition. absolu. Ordre inconditionnel. impératif. Acceptation, soumission, reddition inconditionnelle (cf. Sans condition).
2 (Personnes) Qui suit en toute circonstance et sans discussion les décisions (d'un homme, d'un parti). Il est le soutien inconditionnel du Premier ministre, de sa politique. Qui est partisan sans réserve de qqch. ou de qqn. Une admiratrice inconditionnelle d'Elvis Presley. groupie.
N. Un inconditionnel du gaullisme. fam. béni-oui-oui, godillot. Les inconditionnels de la B.D.

inconditionnel, inconditionnelle adjectif Qui ne dépend pas d'une condition : Appui inconditionnel. Synonyme de inconditionné. ● inconditionnel, inconditionnelle (synonymes) adjectif
Synonymes :
- inconditionné
inconditionnel, inconditionnelle adjectif et nom Qui se soumet sans discussion aux décisions de quelqu'un d'autre, d'un parti, d'un mouvement ; qui est partisan sans réserve de quelque chose ou de quelqu'un : Les inconditionnels d'un chanteur.

inconditionnel, elle
adj. et n.
d1./d Indépendant de toute condition. Obéissance inconditionnelle.
d2./d Qui se plie sans discussion (aux décisions d'un homme, aux consignes d'un parti). Un partisan inconditionnel de...
|| Subst. Les inconditionnels de droite, de gauche.

⇒INCONDITIONNEL, -ELLE, adj. et subst.
A. — Adj. [En parlant d'un acte, d'un comportement] Qui n'est soumis à aucune condition. Synon. inconditionné (moins usuel), total, sans réserve; anton. conditionnel. Adhésion, appui, ordre, soutien inconditionnel; soumission inconditionnelle. Le refus constant, systématique, inconditionnel du budget était un signe authentique et nécessaire de socialisme (JAURÈS, Ét. soc., 1901, p. 65). La vengeance de Pearl Harbour aurait sans doute eu lieu d'abord, suivie d'un temps d'arrêt pour permettre à Hitler d'accepter la reddition inconditionnelle (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 57).
B.— Adj. et subst. (Personne) qui donne son adhésion totale à, qui est partisan sans réserve de. Synon. acharné, fervent. Gaulliste, résistant inconditionnel. Les inconditionnels, cette masse docile qui se contentait de dire oui et amen à tout (Journal de Genève, 9.6.68 ds GILB. 1971). Il [le Premier ministre] réclame une majorité plus docile, plus inconditionnelle encore (Le Monde, 24.6.68 ds GILB. 1971). En amitié, je ne suis pas un inconditionnel. Pour moi une amitié ne se donne jamais une fois pour toute (NOURISSIER, 63, ds GILB. 1971).
Inconditionnel de
Inconditionnel de + subst. désignant une pers. Les inconditionnels de Jean Gabin (vedette de cinéma) (Paris-Match, 15.10.66ds GILB. 1971). Ces jeunesses de banlieue et de province, hâtivement jugées — inconditionnelles de Johnny ou des Beatles (Le Figaro, 22.11.66ds GILB. 1971).
Inconditionnel de + subst. désignant une chose. Les partisans inconditionnels de la thèse faisant du groupe la base exclusive de la vie politique (MEYNAUD, Groupes pression Fr., 1958, p. 282). Les défenseurs les plus inconditionnels de la démocratisation (ANTOINE, PASSERON, Réforme Univ., 1966, p. 199). Un inconditionnel de la voiture de sport (L'Autojournal, 19.6.69 ds GILB. 1971).
Rem. Le mot est entré dans le lang. pol. vers 1960 pour désigner les fidèles d'un homme d'État ou d'un parti pol. dont l'adhésion et les votes sont acquis d'avance, apparemment sans condition ni réserve; il a été spéc. employé à propos des adeptes les plus fidèles du gaullisme. Dans cette accept., il est souvent subst. (d'apr. GILB. 1971 et DUPRÉ 1972).
Prononc. : []. Étymol. et Hist. [1777, VERGENNES ds DAUZAT 1964] 1. 1783 « qui n'est pas conditionnel, qui ne dépend d'aucune condition » (LINGUET, Annales pol., civiles et littér., t. 14, p. 59 ds GOHIN, p. 283 : indépendance inconditionnelle); 2. 1944-48 « qui suit en toutes circonstances et sans discussion les décisions d'un homme, d'un parti » (CAMUS, Actuelles I, p. 231 : résistant inconditionnel); 1962 emploi subst. (La Croix, 17 nov. ds GILB.). Empr. à l'angl. inconditional, unconditional (1646 inconditional « qui ne dépend d'aucune condition » ds NED; 1666 unconditional « id. », ibid.), dér. de conditional (fr. conditionnel). Fréq. abs. littér. : 19.
DÉR. 1. Inconditionnalité, subst. fém., rare. a) Caractère de ce qui est inconditionnel. Cette universalité (...) est inconditionnelle, mais l'inconditionnalité est le signe de la liberté (G. MARCEL, Journal, 1914, p. 42). b) Adhésion inconditionnelle (d'une personne) à quelqu'un, quelque chose. (Ds ROB. Suppl. 1970, Lar. Lang. fr.). []. 1re attest. 1831 « caractère de ce qui est inconditionnel » (L. DE CORMENIN, Libelles politiques I, 291 ds QUEM. DDL t. 15); dér. sav. de inconditionnel, suff. -(i)té; cf. également l'angl. inconditionality, de même sens (1696 ds NED), unconditionality (1714, ibid.). 2. Inconditionnellement, adv. D'une manière inconditionnelle. La surprise doit être recherchée pour elle-même, inconditionnellement (BRETON, L'Amour fou, Paris, Gallimard, 1937, p. 123). Les députés résolus à les soutenir inconditionnellement ne forment qu'une minorité à l'Assemblée (MEYNAUD, Groupes pression Fr., 1958, p. 289). []. 1re attest. 1845 (BESCH. Suppl.); de inconditionnel, suff. -(e)ment2.
BBG. — GOHIN 1903, p. 283. - JOURJON (A.). Rem. lexicogr. R. Philol. fr. 1917-18, t. 30, p. 77.

inconditionnel, elle [ɛ̃kɔ̃disjɔnɛl] adj. et n.
ÉTYM. 1777; de 1. in-, et conditionnel, d'après l'angl. unconditional.
1 (Choses). Qui n'est pas conditionnel, ne dépend d'aucune condition. Absolu, inconditionné (philos.). || Consentement, soutien inconditionnel. || Acceptation, adhésion, soumission, reddition inconditionnelle. || Adoration, foi inconditionnelle (→ Exiger, cit. 19). || Ordre inconditionnel. Impératif.Refus inconditionnel. Systématique.Reddition inconditionnelle, sans conditions.
Didact. Qui n'est pas conditionnel. || Stimulus inconditionnel. || Réaction inconditionnelle.
2 (V. 1945; personnes). Qui suit en toute circonstance et sans discussion les décisions (d'un homme, d'un parti). || Il est le soutien inconditionnel du Premier ministre, de sa politique.
N. (V. 1960). || Un inconditionnel (de…). || Se comporter en inconditionnel du parti progressiste, gaulliste. || Les inconditionnels du gaullisme. (fam. et péj.) Godillot. || « Restent quelques inconditionnels de Rossellini » (l'Express, 21 nov. 1966).
0 Ils continuent à s'accrocher en s'opposant de plus en plus à l'absolutisme de Mao et de son entourage d'inconditionnels qui paralysent tout.
Guy des Cars, la Vipère, p. 32.
(Dans des domaines non politiques). || Les partisans inconditionnels d'une théorie, d'une thèse. || Les inconditionnels de Brassens, des Beatles.
DÉR. Inconditionnalité, inconditionnellement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • inconditionnel — inconditionnel, elle (in kon di sio nèl, nè l ) adj. Terme de philosophie et de grammaire. Qui n est point conditionnel.    S. m. L inconditionnel. ÉTYMOLOGIE    In.... 1, et conditionnel. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE INCONDITIONNEL, ELLE. Ajoutez …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Inconditionnel —    см. Безусловное …   Философский словарь Спонвиля

  • Revenu d'existence inconditionnel — Allocation universelle L Allocation universelle désigne le versement d’un revenu unique à tous les citoyens d un pays, quels que soient leurs revenus, leur patrimoine, et leur statut professionnel : ce revenu permettrait à chaque individu de …   Wikipédia en Français

  • instruction de saut inconditionnel — besąlyginės pereigos komanda statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. unconditional jump instruction vok. unbedingter Sprungbefehl, m rus. команда безусловного перехода, f pranc. instruction de saut inconditionnel, f …   Automatikos terminų žodynas

  • Amour inconditionnel — Amour Pour les articles homonymes, voir Amour (homonymie). L’amour est un sentiment envers un être ou une chose qui pousse les personnes qui le ressentent à adopter un comportement, plus ou moins rationnel, les entraînant principalement à… …   Wikipédia en Français

  • inconditionnelle — ● inconditionnel, inconditionnelle adjectif Qui ne dépend pas d une condition : Appui inconditionnel. Synonyme de inconditionné. ● inconditionnel, inconditionnelle (synonymes) adjectif Synonymes : inconditionné ● inconditionnel, inconditionnelle… …   Encyclopédie Universelle

  • Conditionnement classique — Le conditionnement classique (aussi appelé conditionnement répondant, conditionnement de type I ou conditionnement pavlovien) est un concept du béhaviorisme proposé par Ivan Pavlov au début du XXe siècle. Cette théorie s intéresse aux… …   Wikipédia en Français

  • Chien de Pavlov — Conditionnement classique Le conditionnement classique (aussi appelé conditionnement répondant) est un concept du béhaviorisme proposé par Ivan Pavlov au début du XXe siècle. Cette théorie s intéresse aux résultats d un apprentissage dû à l… …   Wikipédia en Français

  • Conditionnement Classique — Le conditionnement classique (aussi appelé conditionnement répondant) est un concept du béhaviorisme proposé par Ivan Pavlov au début du XXe siècle. Cette théorie s intéresse aux résultats d un apprentissage dû à l association entre des… …   Wikipédia en Français

  • Conditionnement pavlovien — Conditionnement classique Le conditionnement classique (aussi appelé conditionnement répondant) est un concept du béhaviorisme proposé par Ivan Pavlov au début du XXe siècle. Cette théorie s intéresse aux résultats d un apprentissage dû à l… …   Wikipédia en Français